Propriété des médias

Parmi les médias analysés, tous ont un statut légal et appartiennent à une société. Deux d'entre eux n'ont pas de licence (Zitouna TV et Zitouna Hidaya TV) et trois autres (El Hiwar Ettounsi, Hannibal TV et Nessma TV) n'ont toujours pas régularisé leur situation. Les journaux et les médias en ligne n'ont pas besoin d'avoir de licence.

Y a-t-il des propriétaires qui possèdent plusieurs médias?

Dans le domaine de la presse écrite, il existe une faible concentration horizontale dans le sens où la plupart des maisons de presse éditent plusieurs journaux, le plus souvent une version en français et une version en arabe, comme l'impose la réglementation en vigueur.  

De nombreuses sociétés éditent une version en ligne de leur média (télévision, radio ou presse écrite). La majorité des sites analysés est en effet liée à un média traditionnel.  Mais l'Etat est l'unique entité avec une importante propriété cross-media, tous supports confondus, dont deux journaux, quatre radios et deux télévisions parmi les médias analysés.

Pour les chaînes de télévision privées, deux appartiennent à la même société, ce qui est interdit par la loi. Ces deux chaînes n'ont pas obtenu de licence. Concernant les radios, quelques propriétaires possèdent des actions dans plusieurs stations, de manière directe ou indirecte. (voir concentration)

Propriétaires
  • Project by
    Alkhatt
  •  
    Reporters without borders
  • Funded by
    BMZ