This is an automatically generated PDF version of the online resource tunisia.mom-rsf.org/en/ retrieved on 2021/02/27 at 02:14
Reporters Without Borders (RSF) & Association Al Khatt - all rights reserved, published under Creative Commons Attribution-NoDerivatives 4.0 International License.
Alkhatt LOGO
Reporters without borders

Al Janoubia TV

Fondée par Farhat Jouini et Rabii Baaboura, Al Janoubia TV voit sa diffusion expérimentale démarrer en mars 2012.

En août 2013, l'homme d'affaires et fondateur du Mouvement du Tunisien pour la liberté et la dignité, Mohamed Ayachi Ajroudi, rachète Al Janoubia TV, à travers l’acquisition de la société-mère “FM3 Production”. Pourtant, la législation en vigueur interdit à un responsable politique de détenir une chaîne de télévision.

Le 6 novembre 2013, le siège de la chaîne est fermé et ses équipements saisis à la suite d'un différend financier entre Jouini, toujours propriétaire du local, et Ajroudi.

À la suite de la décision de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle de suspendre la diffusion des chaînes de télévision n'ayant pas obtenu une licence et de leur infliger une amende de 50.000 dinars, Al Janoubia TV arrête sa diffusion à partir de la Tunisie et la reprend depuis son local de Paris, à partir du 1er octobre 2014. Le 3 février 2015, la chaîne suspend momentanément sa transmission dans l'attente d'obtenir une licence de diffusion. Finalement, une licence lui est accordée le 20 avril 2015. Mohamed Ayachi Ajroudi est le propriétaire réel de la société “FM3 Production” à travers la société CIF, une firme spécialisée dans le conseil et l’assistance en matière d’investissements étrangers en Tunisie, lui donnant la possibilité de détenir un média tout en ayant des activités politiques. C’est aussi ce dernier qui représente la famille Ajroudi lors des conseils d’administration et autres assemblées générales de l’entreprise.

Selon le procès verbal du conseil d’administration tenu le 17 mai 2017, la société FM3 Production propriétaire de la chaîne enregistrait un déficit cumulé de plus de 2 millions de dinars, dépassant 50% du capital de la société à la fin de l’exercice 2015. Il a cependant été décidé de poursuivre l’exploitation du média et de ne pas recourir aux crédits. Un financement personnel de la famille Ajroudi (provenant officiellement de Mehdi Ajroudi, le fils de Ayachi), est avancé afin de ne pas augmenter les charges financières qui pèsent sur Al Janoubia.

En juillet 2018, Mohamed Ayachi Ajroudi est condamné par contumace à 1 an de prison ferme en première instance, dans l’affaire qui l’oppose au fondateur de la chaîne de télévision, Farhat Jouini. Il est accusé d’avoir falsifié le contrat du bail de location et de n’avoir pas payé les loyers et factures du local de la chaîne.

Fin janvier 2019, Ajroudi est acquitté par la cour d’appel de Tunis dans l’affaire de la falsification de contrat. Dans une déclaration accordée à Kapitalis, Farhat Jouini a indiqué que le procès concernant les impayés du loyer et des factures d’eau et d’électricité était encore en cours. Les montants dus s’élèveraient à plus de 700.000 dinars.

Al Janoubia TV connaît ainsi de grandes difficultés financières et, selon l’institut de sondage Sigma Conseil, n’accapare qu’une très faible part d’audience, se situant parmi les dernières chaînes de télévision regardées en Tunisie.

Données clés

Part d'audience

MD

Type de propriété

privéé

Couverture géographique

National

Type de contenu

gratuit

Données publiquement disponibles

Les données concernant la propriété sont facilement disponibles à partir d'autres sources. Exemples : registres publics, etc.

2 ♥

Société

FM3 Production

Propriété

Propriétaire individuel

Société
Informations complémentaires

Informations générales

Année de création

2012

Fondateur

Farhat Jouini et Rabiia Baaboura

Autres personnes influentes

Directeur général

Salah Chiha

Contact

contact@aljanoubiyatv.net

Fax:+216 71328058/ Tel:+216 71328042

Informations financières

Bénéfices d’exploitation

-792.210 $/ -2.428.681 Mio. TND

  • Project by
    Alkhatt
  •  
    Reporters without borders
  • Funded by
    BMZ